Béatification du Père Gabriel Longueville

publié le 27 avr. 2019 à 11:07 par Pierre Roland-Gosselin

Le prêtre missionnaire français Gabriel Longueville sera béatifié ce dimanche 27 avril à La Rioja (Argentine). Assassiné en 1976, il fait partie des victimes de la dictature militaire en Argentine.

 

Père Gabriel Longueville

Exécuté pendant la dictature militaire qui a meurtri l’Argentine de 1976 à 1983, le père Gabriel Longueville, un prêtre originaire d’Étables (Ardèche), sera béatifié dimanche 27 avril 2019 à La Rioja, au nord-ouest du pays, au cours d’une messe présidée par le cardinal Angelo Becciu, préfet de la Congrégation pour la cause des saints. Natif du diocèse de Viviers (Ardèche), le missionnaire a été envoyé en 1969 dans ce pays d’Amérique du Sud comme prêtre Fidei Donum (il reste rattaché à son diocèse d’origine mais qui part servir quelques années dans le diocèse d’un autre pays, ndlr). Il n’en est jamais revenu, tué par la junte militaire en raison de son engagement auprès des plus démunis alors qu’il était curé à El Chamical, une paroisse pauvre du diocèse de La Rioja.

Un cadeau pour les jeunes d’aujourd’hui

Mgr Enrico Angelelli, évêque de La Rioja, le père Gabriel Carlos Murias et Wenceslao Pedernera, un père de famille, seront également béatifiés. Tous ont été assassinés au cours de l’été 1976, aux premières heures du « Processus de réorganisation nationale » argentin qui a causé la mort de 15.000 personnes et la « disparition » de près de 30.000 autres.


Comments