BENOIT XVI ET LA FAMILLE :

publié le 9 janv. 2012 à 12:08 par Olivier du Chambon
 "Jésus s'est fait homme pour apporter au monde la bonté et l'amour de Dieu, et il l'a fait là où l'être humain est le mieux disposé à désirer le meilleur pour l'autre...et à considérer l'amour avant tout autre intérêt ou prétention. Il est ainsi venu dans une famille au cœur sensible, très humble, mais pleine de cette affection qui vaut plus que tout autre chose...
 
    Cette famille est, pour ainsi dire, la porte d'entrée à la terre du Sauveur de l'humanité qui transforme la vie d'amour et de communion familiale en grandeur par le reflet privilégié du mystère trinitaire de Dieu...
Cette grandeur est également une splendide vocation et une tâche décisive pour la famille... Je vous encourage...à être conscients de vivre avec Dieu à vos côtés, et à toujours l'invoquer pour recevoir son aide nécessaire pour surmonter vos difficultés, une aide sûre, fondée sur la grâce du sacrement du mariage.     
 
Laissez-vous guider par l'Eglise à laquelle le Christ a confié la mission de transmettre la bonne nouvelle du salut au cours des siècles, sans céder aux nombreuses tentations mondaines qui menacent le grand trésor de la famille que vous devez entretenir quotidiennement".
 
"C'est au sein de la famille que l'on apprend à vivre ensemble, que l'on transmet la foi, que les valeurs se renforcent et que l'on éduque à la liberté afin qu'un jour les enfants aient la pleine conscience de leur propre vocation, de leur dignité et de celle des autres. La chaleur de l'accueil, l'exemple des parents peuvent apprendre plus de choses que ne peuvent le faire les mots. Cette dimension éducative de la famille peut recevoir un élan particulier de l'Année de la foi qui débutera dans quelques mois. A ce propos je vous invite à revitaliser la foi dans vos foyers et d'avoir une plus grande conscience du Credo que nous professons... Je demande à Dieu...que les jeunes ne cessent de lui rendre grâce pour le don de la famille, qu'ils soient également reconnaissants à leurs parents, et qu'ils s'engagent à défendre et à faire briller la dignité authentique de cette institution fondamentale pour la société et vitale pour l'Eglise".