DECRET GENERAL DE L'ARCHEVEQUE DE POITIERS

publié le 18 juil. 2012 à 04:05 par Olivier du Chambon
    Heureuse nouvelle : nous apprenons à l’instant par la Semaine religieuse du diocèse de Poitiers en ce 14 juillet le décret général promulgué avec autorité par l‘archevêque. Après les « compliments d’usage pour le passé » ce décret, enfin, remet notre diocèse dans la communion universelle selon le droit.
      De nouveau la paroisse retrouve ses lettres de noblesse et surtout « le curé » c’est-à-dire celui qui veille à l’annonce de la foi, à la prière, et à la charité. Ce n’est certainement pas un retour en arrière, simplement l’Eglise telle qu’elle aurait toujours dû être si elle était restée humble dans notre diocèse.
     Avec ce décret, nous apprenons aussi avec satisfaction la fermeture du grand séminaire de Poitiers en septembre 2012, où la plupart de nos jeunes ne voulaient pas entrer. Egalement, la baisse de la masse salariale qui a dangereusement grevé le diocèse et l’a mis dans une situation financière particulièrement difficile. Enfin, la réduction du budget du fonctionnement de la radio diocésaine qui laisse croire que seul le 4° âge l’écoute encore ! Et bien d’autres révisions qui vont dans le bon sens. Malheureusement, pour renflouer les caisses, le diocèse doit vendre du patrimoine immobilier, en particulier Montierneuf, qui aurait pu être, vu son emplacement, un endroit merveilleusement utilisé pour la nouvelle évangélisation. Tout cela est le fruit de l’ancienne équipe qui perdure… pour l’instant !
 
 
DECRET GENERAL CONCERNANT LES NOUVELLES PAROISSES :
 
     Vu le synode…, je décrète :
 
1 - L’érection de chaque nouvelle paroisse se fera par décret de l’Archevêque après avoir entendu le Conseil presbytéral.
2 - Chaque paroisse sera sous la responsabilité pastorale d’un prêtre qui en sera constitué curé.
3 - D’autres prêtres pourront lui apporter leur concours, comme vicaires (can.545) ou selon les statuts prévus par le droit.
4 - Chaque paroisse sera dotée, selon le Code de Droit Canonique, d’un Conseil pastoral paroissial (can. 536) et d’un Conseil paroissial pour les affaires économiques (can. 537) qui seront présidés par le curé. (cf. Instruction Ecclesiae de Mysterio).
5 - Le curé pourra se faire aider par des diacres ou des laïcs selon le droit (can. 519 ; Instruction Ecclesiae de Mysterio).
6 - Chaque paroisse sera composée de communautés locales assurant la proximité de la vie chrétienne au plus près de la population. Ces communautés seront animées par des personnes missionnées par le curé, après avoir entendu le Conseil pastoral paroissial, pour veiller, sous l’autorité du curé, à l’annonce de la foi, à la prière et à la charité.
7 - Seul le curé représente la paroisse et veille à l’administration de ses biens. (can. 532)
8 - Après sa publication dans l’Eglise du Poitou, ce décret général entrera en vigueur le 8 septembre 2012, fête de la Nativité de la Vierge Marie, et dès lors remplacera le décret général (Décret pour l’établissement de nouvelles paroisses) du 17 octobre 2010.
 
Fait à Poitiers, le 29 juin 2012 Monseigneur Pascal Wintzer