Les Fruits de la Confession

publié le 20 avr. 2019 à 03:17 par Pierre Roland-Gosselin


"L'homme grandit par la prière, il se purifie par la confession, il se transfigure par la communion. 

Etre fragile et être pécheur, voilà l'homme.

Lui pardonner, voilà Dieu.

Si l'homme est une grande misère, Dieu n'est-il pas une seule grande miséricorde ? 

Aussi avons-nous, tous et tous les jours, à redire, cri du cœur contrit et humilié., "Notre Père qui est aux cieux, pardonne nous-nos offenses.

Nous avons à le redire pour toutes ces concessions regrettables de chaque jour dues à la faiblesse de notre nature.

Puis, abandonnons notre cause à Dieu par la confession. 

Le péché tant qu'il n'est pas commis , séduit. 

Dès qu'il est commis, il déchire et on sent le besoin d'accuser sa faute et d'en obtenir le pardon.

Si, par orgueil on s'obstine à ne pas l'accuser , c'est bientôt l'endurcissement. 

Si, au contraire, la faute est accusée et pardonnée, c'est la libération, la joie, la paix." 


Père Marie-Antoine de Lavaur

Extrait du livre Un pionnier de la nouvelle évangélisation aux éditions du Pech

Comments