Pistes pour une règle de vie pendant le confinement

publié le 19 mars 2020 à 01:16 par Pierre Roland-Gosselin   [ mis à jour : 19 mars 2020 à 01:25 ]
 Vous trouverez ci-dessous des suggestions de tâches pour être actrices de votre vie pendant cette période subie du confinement en raison du coronavirus, et répondre à vos besoins dans ces conditions si particulières : très peu de sorties, pas de rencontres, pas de messe, parfois pas de travail... Vous pourrez cocher ce qui vous semble faisable (une à trois idées de tâches par domaine, pas plus !) et ajouter vos propres projets, en fonction du temps dont vous disposez – variable si vous êtes au chômage technique ou bien cumulez télétravail et éducation des enfants.

Avec cette question :

« Au terme de cette période, qu’est-ce que j’aurais aimé avoir fait ? »

Prenez le temps de vous ressourcer et soyez indulgentes envers vous-mêmes : le contexte est si inhabituel que l’on peut mettre du temps à trouver un équilibre, ralentir, diminuer ses exigences et se concentrer sur l’essentiel. Bon courage et en union de prière !

 Corps

- Se faire un programme de la semaine, ou au moins une liste de tâches réaliste de la journée du lendemain.

- Dormir suffisamment (se coucher à 23 heures maximum).

- Manger des fruits et légumes et boire des tisanes.

- Prendre le soleil 10 minutes par jour à la fenêtre.

- Aérer son logement 15 minutes par jour.

- Tester de nouvelles activités manuelles : tricot, couture, crochet, broderie, dessin, bijoux... Fabriquer quelques cadeaux de mariage ou de naissance à l’avance.

- Faire un grand tri, rangement et nettoyage du logement.

- Faire de la gymnastique (si besoin avec une vidéo).

- Cuisiner de nouvelles recettes (simples), faire des confitures.

- Chanter, danser, ressortir sa guitare ou sa flûte à bec.

- Ecouter le chant des oiseaux dans le calme retrouvé ; ap- prendre les différents chants.

- Se faire un masque pour le visage, se masser les pieds...

- Faire des exercices Vittoz (comme celui à la fin du podcast de Zélie avec Valérie Maillot).

- Le soir, observer les étoiles (moins de pollution a priori).

 Âme

 - Lire la Parole de Dieu chaque jour (Parole et prière, Évangile au Quotidien, AELF...), les textes du jour ou bien commencer à lire un évangile en entier.

- Réciter le bénédicité avant les repas.

- Dire le chapelet (si besoin avec un enregistrement).

- Prier pour les malades, les défunts et les soignants.

- Faire un tableau de prière mensuel et prier chaque jour à une intention différente (proches, chrétiens persécutés...)..

- Offrir ce confinement pour les malades et pour le monde.

- Suivre les laudes et vêpres sur KTO..

- Suivre la messe du dimanche sur KTO, Le Jour du Seigneur, sur les chaînes Youtube des paroisses...

- Faire un don via l’application La Quête.

- Ecouter des chants spi : chant grégorien, Emmanuel, Dei Amoris Cantores, Hopen, etc.

- Relire les ouvrages de spiritualité chrétienne (Confessions de Saint Augustin, Histoire d’une âme...)

 Coin enfants

 - Créer une charte commune avec les règles de la maison (dont le rangement et la participation aux tâches ménagères).

- Créer un programme journalier.

- Respecter un temps calme d’au moins une heure en début d’après-midi (quitte à mettre un réveil) pour que chacun puisse être seul.

- Faire une liste d’idées d’activités où les enfants peuvent piocher : jeux de société, petites expériences scientifiques, album photo...

- Veiller à remplir le réservoir affectif de chacun, notamment selon son langage d’amour prioritaire.

- Faire de la gym en famille, ou si possible, sport dans le jardin. - Faire un « voyage à la maison » en lisant des livres sur un pays,


 Cœur

 - Téléphoner à une personne par jour, au minimum.

- Écrire chaque jour une lettre ou une carte à quelqu’un, à défaut un mail.

- Remplir chaque soir un carnet de gratitude (voir celui proposé sur le site de Zélie).

- Prendre conscience de ce que vivent les personnes alitées : malades, personnes handicapées, âgées, etc.

- Écrire ou dessiner ses émotions (notamment le cas échéant sa peur de la solitude, de la maladie ou de la mort).

- Faire le point sur sa vie, ses qualités, ses valeurs et ses projets.

- Suivre un coaching psy en ligne.

- Consulter les informations une à deux fois par jour maximum pour éviter l’effet anxiogène, éviter les réseaux sociaux.

- Sourire, même seule.

- Pour les couples : passer des moments privilégiés grâce à la Boîte de comm’, aux carnets Syld ou à « 2 minutes mon amour » ; faire un repas aux chandelles avec de bons plats (Picard par exemple, livraison à domicile possible), faire des jeux de société...

 Esprit

 - Lire les magazines et livres qui se sont accumulés (pourquoi pas dans un bain chaud ?).

- Suivre un Mooc (formation gratuite en ligne).

- Relire des classiques : Corneille, Molière, Saint-Exupéry, Ed mond Rostand, Jane Eyre...

- Écrire un livre, un roman, un poème.

- Écouter des podcasts (celui de Zélie, de Famille chrétienne, Le Gratin, Génération XX, etc.)

- Écouter les CD qu’on a, suivre l’histoire de la musique.

- Préférer les films aux séries – intrinsèquement addictives. Idées de plateformes de vidéos à la demande légales : LaCinetek, lefilmchretien.fr

- Faire un pêle-mêle d’images qui nous font rêver pour mieux visualiser ses objectifs (vision board).

- Regarder des sketches humoristiques.

 - Redécouvrir sa région ou sa ville grâce à des documentaires (sur les chaînes Youtube de Des racines et des ailes ou Échap- pées belles par exemple).

- Prendre des dizaines de photos différentes depuis sa fenêtre.

écoutant de la musique de celui-ci et en cuisinant ses recettes. - Relire tous les livres, contes et BD de la maison. Idées de livres à lire : Ma bibliothèque idéale de Valérie d’Aubigny.

- Outils et cours gratuits en ligne : Cours Griffon, la Boîte à Bons Points, Maxicours...

- Livres-CD : Graines de saints, Sœur Agathe chante et raconte, Chansons de France, Piccolo, saxo et compagnie...

- Ressources et conseils : Ma juste place, Mon CoachingPepPsy, Montessouricettes, Petits Homeschoolers.

- Éviter les écrans au maximum. En dernier recours, choisir de beaux programmes : pour les petits, Petit Ours et ses amis (pas brun) sur Youtube ; pour les ados, les films du guide Éduquer par le cinéma de Sabine de La Moissonnière.

  

© Magazine Zélie 2020 - www.magazine-zelie.com

 



Comments