PRIERE D’ABANDON CONFIANT du Cardinal J.H. Newman

publié le 11 mars 2012 à 12:49 par Olivier du Chambon   [ mis à jour : 11 mars 2012 à 12:49 ]
                O mon Seigneur et mon Sauveur, je suis en sûreté dans vos bras ; si Vous me gardez, je n’ai rien à craindre ; si Vous m’abandonnez, je n’ai plus rien à espérer.
                Je ne sais pas ce qui m’arrivera jusqu’à ma mort. Je ne sais rien de l’avenir, mais je m’en repose sur Vous. Je Vous prie de me donner ce qui est bon pour moi ; je Vous prie de m’ôter tout ce qui peut mettre mon salut en péril.
                Je ne Vous prie pas de me faire riche, mais je m’en remets à Vous, entièrement, parce que Vous savez ce qu’il me faut et que je ne le sais pas moi-même.
                Si Vous m’imposez le chagrin ou la souffrance, accordez-moi la grâce de les bien supporter, préservez-moi de l’égoïsme et de l’impatience.
                Si Vous me donnez la santé, la force et le succès dans ce monde, faites que je sois toujours sur mes gardes pour que ces dons redoutables ne m’entraînent pas loin de Vous.
                O Vous qui êtes mort pour moi sur la Croix, même pour moi, coupable comme je le suis, donnez-moi de Vous connaître, de croire en Vous, de Vous aimer, de Vous servir ; de travailler toujours à augmenter Votre gloire ; de vivre pour Vous et avec Vous ; de donner le bon exemple à ceux qui m’entourent ; donnez-moi de mourir au moment et de la manière qui seront le plus à Votre gloire et les meilleurs pour mon salut.