Prière pour la vie naissante du 27 novembre

publié le 11 nov. 2010 à 22:35 par Paroisse Blanzay   [ mis à jour : 11 nov. 2010 à 23:23 ]


Vous êtes cordialement invités !
 
A l'initiative de notre Saint Père le pape Benoît XVI, des veillées de prières sont organisées dans le monde entier pour célébrer "la vie naissante". A Rome, les premières Vêpres du premier dimanche de l'Avent dans la basilique Saint-Pierre, le 27 novembre prochain, seront offertes à cette intention. Toutes les initiatives des différents diocèses, paroisses et communautés se dérouleront "en union spirituelle avec le Saint-Père, pour promouvoir l'engagement et le témoignage ecclésial pour une culture de la vie et de l'amour".

Pour notre paroisse, nous nous retrouverons dans notre église pour :
17h00-18h00 : Adoration
18h00-19h00 : Sainte Messe


Litanies de louange et de supplication

Parce que Tu nous as créés à ton image et ressemblance en nous créant homme et
femme,
nous Te louons ;
Parce que Tu nous as donné l'univers comme un temple à habiter pour le faire servir
à Ta gloire,
nous Te louons ;
Parce que Tu nous donnes de nous engendrer les uns les autres par l'union du corps
des époux et d'être ainsi associés à Ton œuvre de création,
nous Te louons ;
Parce que Tu nous as rendus capables d'explorer l'univers et d'en comprendre les
mécanismes et parce que Tu Te réjouis de nous voir en pénétrer les secrets,
nous Te louons ;
Parce que Tu attends de nous que nous apprenions en ce monde à nous aimer comme
Tu nous aimes,
nous Te louons ;

Pour l'immense complexité et la merveilleuse simplicité de la conception et de la
croissance de l'être humain,
nous Te rendons grâce ;
Pour l'incroyable fragilité des petits hommes qui, en naissant, dépendent entièrement
de ceux qui les accueillent,
nous Te rendons grâce ;
Pour la magnifique responsabilité que Tu as voulu confier aux parents par la lente
croissance de l'être humain,
nous Te rendons grâce ;
Pour le rôle si riche des parents tout au long de la vie d'un être humain,
nous Te rendons grâce ;
Pour le besoin que nous avons les uns des autres, au long de notre vie, et plus encore
dans ses commencements et dans sa fin,
nous Te rendons grâce ;
Pour la joie des relations familiales, de l'unité nouée dans la chair et le sang,
nous Te rendons grâce ;
Pour les choix exigeants auxquels nous faisons face au long de notre vie,
nous Te rendons grâce ;
Pour la diversité des âges de la vie et la richesse de ce que nous apprenons à les
traversant,
nous Te rendons grâce ;
Pour les familles unies et aimantes, source de liberté et de joie pour leurs membres,
nous Te rendons grâce ;
Pour l'amour qui surmonte les épreuves et grandit au long des années,
nous Te rendons grâce.

Pour les époux qui attendent un enfant dans l'angoisse, Seigneur,
nous Te supplions ;
Pour les parents que des résultats d'examen ont jeté dans le trouble, Seigneur,
nous Te supplions ;
Pour les femmes qui attendent un enfant toutes seules, abandonnées, trompées ou

rejetées,
nous Te supplions ;
Pour les parents qui découvrent les maladies ou les handicaps d'un de leurs enfants,
nous Te supplions ;
Pour ceux qui portent chaque jour le poids des handicaps d'un de leurs enfants,
nous Te supplions ;
Pour ceux qui se trouvent dépouillés de leurs facultés à mesure que l'âge avance,
nous Te supplions ;
Pour ceux qui voient vieillir leurs proches avec inquiétude,
nous Te supplions ;
Pour ceux qui accompagnent des parents dont le vieillissement et la maladie
obscurcissent la face,
nous Te supplions ;
Pour ceux qui doivent chaque jour supporter le regard d'étonnement ou de pitié que
les autres portent sur eux,
nous Te supplions ;
Pour celles qui ont consenti un jour à donner la mort à leur enfant,
nous Te supplions ;
Pour ceux qui ont pris un jour des décisions menant à la mort un frère humain,
nous Te supplions ;
Pour ceux qui ont conduit par leur attitude ou leurs paroles un autre à consentir à
donner la mort à un enfant ou un malade,
nous Te supplions ;
Pour ceux et celles qui portent en leur cœur un remords qui les déchire,
nous Te supplions ;
Pour ceux et celles qui ne mesurent pas encore la gravité de tel ou tel de leurs actes,
nous Te supplions ;
Pour ceux qui restent aveugles aux enjeux du manquement au respect de la vie,
nous Te supplions ;
Pour les couples disponibles pour accueillir de nombreux enfants et qui en sont
privés,
nous Te supplions ;
Pour les ménages qui ne voient pas bien comment accueillir un nouvel enfant qui
s'annonce,
nous Te supplions.

Pour ceux et celles qui servent les malades avec attention et respect,
nous Te bénissons ;
Pour ceux et celles qui consacrent leurs forces à chercher comment lutter contre la
maladie et le handicap tout en respectant les malades,
nous Te bénissons ;
Pour ceux et celles qui consacrent leur disponibilité à visiter des personnes malades,
nous Te bénissons ;
Pour ceux et celles qui se rendent disponibles pour écouter leurs frères et leurs sœurs
en détresse et pour les soutenir dans des moments d'épreuve,
nous Te bénissons ;
Pour ceux et celles qui savent, par un geste ou un regard, redonner force et espérance
à ceux que la souffrance accable,
nous Te bénissons ;
Pour ceux et celles qui réfléchissent à l'agir humain afin d'indiquer des chemins de vie
possibles au milieu des épreuves,

nous Te bénissons ;

Pour qu'il Te plaise de donner à chacun de nous un sens affiné du respect de la vie
humaine,
de grâce, écoute-nous ;
Pour qu'il Te plaise d'inspirer à Ton Église les paroles et les gestes qui éclairent et qui
fortifient,
de grâce, écoute-nous ;
Pour qu'il Te plaise de rendre Ton Église toujours plus maternelle, attentive aux
souffrances et aux détresses grâce à la lumière de la vérité,
de grâce, écoute-nous ;
Pour qu'il Te plaise de susciter dans Ton Église des témoins toujours plus nombreux
et généreux et libres de la beauté et de la bonté de la vie humaine,
de grâce, écoute-nous ;
Pour qu'il Te plaise de conduire nos responsables politiques et sociaux vers les
décisions les meilleures pour le bien de tous,
de grâce, écoute-nous ;
Pour qu'il Te plaise de mettre au cœur de chaque homme un respect authentique de
sa propre dignité et de la dignité de chacun des autres,
de grâce, écoute-nous.