Au diable la tiédeur

publié le 27 déc. 2012 à 08:54 par Olivier du Chambon   [ mis à jour : 27 déc. 2012 à 08:55 ]
Dieu vomit les tièdes !
 
Le titre de cet ouvrage est à prendre au sérieux : la tiédeur chrétienne est l’œuvre du diable…
   Un livre à la fois rude et plein d’espérance. Si le ton est parfois lyrique, si le style est ample, imagé, très littéraire et teinté d’humour, le fond est sans concession.
   Le Père Zanotti-Sorkine, un prêtre dont les messes sont célébrées dans une église pleine à craquer, qui confesse tous les jours jusqu’à une heure avancée de la soirée, qui a baptisé un très grand nombre de convertis. Il porte constamment la soutane de manière à ce que tout le monde puisse le reconnaître comme prêtre, même de loin.