Fioretti du Curé d'Ars

publié le 6 nov. 2013 à 10:56 par Olivier du Chambon   [ mis à jour : 6 nov. 2013 à 10:57 ]
Jean-Marie Vianney fut le curé de la paroisse d'Ars pendant quarante et un ans.
Pourtant, rien ne le prédestinait à devenir le plus célèbre confesseur au monde.
 On tenta de l'empêcher de devenir prêtre: il fut nommé patron de tous les prêtres par Benoît XVI en juin 2009.
Il voulait être le dernier et le plus humble: il fut canonisé par Pie XI en 1925.
 Il ne désirait rien d'autre que s'occuper de son village de deux cents âmes et vivre fidèlement l'Evangile: hommes d'Eglise, politiciens et gens du peuple vinrent à lui de partout pour se confesser, assister à ses sermons et lui demander conseil.
Dom Patrice Mahieu a puisé directement dans les récits des témoins ayant connu le saint Curé d'Ars les histoires les plus émouvantes et édifiantes qui permettent d'entrer dans le mystère de la vocation sacerdotale.