PEUT-ON ETRE CHRETIEN ET FRANC-MACON ? de Mgr REY

publié le 30 août 2011 à 11:53 par Olivier du Chambon   [ mis à jour le·31 août 2011 à 00:11 par Paroisse Blanzay ]
  
La franc-maçonnerie n'imposerait aucun principe mais viserait plutôt à rassembler, au delà des frontières des diverses religions et visions du monde, des hommes et des femmes de bonne volonté, sur la base de valeurs humanistes compréhensibles et acceptables par tous. La franc-maçonnerie constituerait un élément de cohésion pour tous ceux qui croient en l'Architecte de l'univers et qui se sentent engagés à l'égard de ces orientations morales fondamentales qui sont définies, par exemple, dans le Décalogue ; elle n'éloignerait personne de sa religion mais constituerait au contraire une incitation à y adhérer davantage.
Qu'en est-il vraiment ? La foi chrétienne est-elle conciliable avec la franc-maçonnerie ? Quelle est la position de l'Eglise catholqiue vis-à-vis de ces courants ?