Un ancien franc-maçon explique à ses anciens "frères" l'inanité de leur quête

publié le 3 avr. 2017 à 02:27 par Paroisse Blanzay

Vu sur le Salon Beige :

Christophe Flipo a 57 ans. Marié et père de quatre enfants, il travaille comme ingénieur architecte informatique. Eduqué chrétiennement, il a tout de même passé 21 ans loin du Christ en s'engageant dans la franc-maçonnerie.  Il a raconté cette quête spirituelle dans un premier livre, « La meilleure part ». Dans son nouvel opus, « L´adieu aux frères » (Ed. du Cerf), il s'efforce d'expliquer à ses anciens "frères" l'inanité de leur quête et l'incompatibilité entre franc-maçonnerie et foi chrétienne. Sur le plateau d'Un coeur qui écoute, il raconte sa conversion qui n'aurait pu se faire sans celle d'une collègue qui elle même s'est convertie en rencontrant des chrétiens à Rocamadour. Un Coeur qui écoute du 03/03/2017 :



Comments